MIMOLETTE OU BOULE DE LILLE

Photo de la boule de lille


Le nom de "Boule de Lille" serait dû au fait que ce fromage fut longtemps affiné dans des caves lilloises. Quant au terme de "Mimolette", il provient d'une dérivation du mot "mi-mou". Certains prétendent que c’est une invention hollandaise, d’autres soutiennent qu’elle a toujours existé en France. La vérité est peut être que les français se sont mis à fabriquer de la Mimolette au XVIIè siècle alors que les produits étrangers étaient frappés d’interdiction sur le territoire par ordre du ministre Colbert. La fabrication est la même que pour l’edam hollandais.

La Mimolette est fabriquée de façon industrielle. C’est une sphère aplatie, d’une quinzaine de cm d’épaisseur pour un diamètre de 20 cm, sans odeur distincte. Elle affiche un poids allant de 2 à 4 kg pour un pourcentage de matière grasse de 40%. Avec le temps, la couleur de la pâte passe de l’orangé au brun rouge ; elle devient alors cassante. Ce sont les cirons, organismes microscopiques, qui sont responsables des trous à la surface de la croûte. La couleur rouge est, quant à elle, obtenue par un colorant : le rocou.

La Mimolette développe des saveurs de noisette avec des notes salées ; cette impression s’accentuant au fur et à mesure de l'affinage.
On trouve dans le commerce plusieurs stades d’affinage, la commercialisation s’effectuant au minimum après 6 semaines passées en cave.

Partenaires