PROVERBES CH'TI

A bieau mentir ch'ti qui vient d'lon
A beau mentir celui qui vient de loin
(c'est facile de mentir quand on vient de loin)

Adu qui n'a nin d'sous, el lavette all'brûle toudis
Où il n'y a pas d'argent, la lavette brûle toujours
(dans les ménages où il y a un manque d'argent, il y a toujours des disputes)

A noël, tiot Jésus, sur leu cavet, a ches infints passe eune queugnet
A noël, petit Jésus, sur leur chevet, aux enfants passe une coquille de noël
(C'est une brioche à la forme d'un enfant emmailloté)

Arraignée du matin, chagrin ! arraignée du midi, plaiji ! arraignée du soir, espoir ! arraignée d'toute heure, grind bonheur !
(se dit lorque l'on voit une arraignée se ballader dans la maison)

A picher contre l'vint d'biss ou à discuter contre tes chefs, t'auras toudis tort
A pisser contre le vent du Nord ou à discuter contre tes chefs, tu auras toujours tort

Au pays des promesses, in meurt d'faim
Au pays des promesses, on meurt de faim
(il ne faut pas compter sur des promesses)

Aveuc deux mains noirtes, on minge du pain blanc
Avec deux mains noires, on mange du pain blanc
(avec le travail, on s'enrichit)

Aveuc des si, in pourot mette Paris dins eune vessie
Avec des si, on pourrait mettre Paris dans une vessie
(avec des hyppothèses on peut tout envisager)

Boire eune tasse d'bout, ch'est l'dispute dins l'journée
Boire une tasse debout, c'est la dispute dans la journée


Bonne arnommée vaut miux qu'cheinture dorée
Bonne renommée vaut mieux que ceinture dorée
(il vaut mieux être pauvre et honnête que riche et malhonnête)

Bouque qui rit n'blesse personne
Bouche qui rit ne blesse personne

Caresse d'quien, cha ramène des puces
Caresse de chien, ça ramène des puces
(je me laisse pas charmer par des louanges)

Ch'ti qui crache in l'air, cha r'qué su sin bec
Celui qui crache en l'air, ça lui retombe sur le nez
(celui qui raconte des bêtises ça lui retombe forcément dessus un jour ou l'autre)

Ch'ti qui n'd'a jinmais assez, i'est pauv'
Celui qui n'en a jamais assez, il est pauvre

Ch'ti qui n'veut rin intind' qui n'dije rin
Celui qui ne veut rien entendre, n'a rien à dire

Ch'ti qui piche contre el vint, cha li r'vint dins ses gampes
Celui qui pisse contre le vent, ça lui revient dans ses jambes.
(Celui qui fait du tord à quelqu'un aura la même chose en retour)

Deux loques mouillées n'peuvent nin s'ressuer.
Deux chiffons mouillés ne peuvent pas se ressuyer.
(Deux personnes malheureuses ne peuvent pas se consoler)

Du sin ch'n'est nin d'l'ieau.
Du sang ce n'est pas de l'eau

El lanque d'eune femme et l'queue d'un quien, cha berloque toudis
La langue d'une femme et la queue d'un chien, ça remue tout le temps
(les femmes sont bavardes)

En amour, plus que t'es tout nu et moins que t'as frod
En amour, au plus que tu es nu au moins que tu as froid

Et de braire te cros que ch'est mieux?
Et de pleurer tu crois que c'est mieux ?

Eune femme, ch'est comme eune mule, cha a l'tiete dure et cha n'obeit qu'aux caresses
Une femme, c'est comme une mule : ca a la tête dure et ça n'obeit qu'aux caresses

Fais du bin à un baudet, i t'petra au nez
Fais du bien à un baudet, il te pètera au nez
(il ne faut pas attendre de la reconnaissance pour un service rendu à certaine personne)

Grand parleux, p'tit faijeux
Grand parleur, petit faiseur
ou
Grand vinteux, p'tit faijeux
Grand vantard, petit faiseur
ou
Grand vinteux, grand drisseux
Grand vantard, grand faiseur de diarrhée

I'a qu'les chameaux qui n'vot nin leurs bosses
Il n'y a que les chameaux qui ne voient pas leurs bosses
(on ne voit jamais ses propres défauts)

In est comme in est, in s'arfait nin
On est comme on est, on se se refait pas

In n'attrappe nin des mouques avec du vinaique
On n'attrape pas des mouches avec du vinaigre
(Ce n'est pas avec de mauvais procédés qu'on peut gagner l'estime des autres)

In n'est jinmais mieux mis qu'aveucq ses vielles loques
On n'est jamais mieux habillé qu'avec ses vieux habits

In riant in dit bin les coses
En riant on dit mieux les choses

In riant in oblie ses peines
En riant on oublie ses peines

In n'trouffe jamais un lief deux fos dins l'même tro
On ne trouve jamais un lièvre deux fois dans le même trou

I n'y a nin d'pus bielle dinse ed quind tout l'monte dinse
Il n'y a pas plus belle danse que quand tout le monde danse
(On n'est vraiment heureux que quand tout le monde s'amuse)

In vot toudis pus clair dins l'bourse d'un aute !
On voit toujours plus clair dans la bourse d'un autre !
(c'est plus facile de faire dépenser l'argent d'un autre que le sien)

I vaut miux un cop d'coutieau qu'un cop d'lanque
Il vaut mieux un coup de couteau qu'un coup de langue
(les paroles font plus mal que les coups)

I vaut miux rire que de braire, in fait nin d'si vilains grimaces
Il vaut mieux rire que de pleurer, on ne fait pas de si vilaines grimaces

i vaut mieux un p'tit avoëre qu'un grand espoëre !
un " tiens" vaut mieux que deux " tu l'auras" !

Grand dijeux, p'tit faijeux !
Grand parleur, petit faiseur !

L'argint crot dins l'ordure
L'argent pousse dans l'ordure
(on devient riche en étant malhonnête)

L'argint, ch'est l'burre qu'in étale d'sus l'pain sec ed'l'existence
L'argent, c'est le beurre qu'on étale sur le pain sec de l'existence
(la vie est moins triste avec de l'argent)

L'argint n'fait nin l'bonheur, mais ch'ti qui n'd'a nin i in meurt
L'argent ne fait pas l'bonheur, mais celui qui n'en a pas en meurt
(on ne peut pas vivre sans argent)

L'imbition et l'richesse rind'te toudis l'homme biête
L'ambition et la richesse rends toujours l'Homme bête

L'plaiji s'paie toudis
Le plaisir se paie tout le temps

L'braderie s'in va pus vite qu'un qu'va
La braderie s'en va plus vite qu'un cheval
(la braderie est trop vite passée)

Les conseilleux n'sont nin les payeux
Les conseilleurs ne sont pas les payeurs
(celui qui conseille n'a rien à perdre, mais le conseillé oui)

Les flatteux et les minteux, ch'est des vilains ojiaux
Les flatteurs et les menteurs, sont de vilains oiseaux

Mal intendeux, mal raconteux
Mal entendeur, mal raconteur

Parler ch'est bin, mais s'taire ch'est mieux
Parler c'est bien, mais se taire c'est mieux
(la parole est d'argent, mais le silence est d'or)

Pus qu'in toulle, pus cha pue
Plus qu'on mélange, plus ça pue
(il ne faut pas re

Pus y a d'monte, pus qu'in rit
Plus il y a du monde, au plus on rit

Quind el marmite al'bout pour chinque, al bout pour six
Quand la marmite bout pour cinq, elle bout pour six

Quind in pète plus haut qu'sin cul, in s'fait un trou dins l'dos
Quand on pète plus haut que son cul, on se fait un trou dans le dos
(il ne faut pas être prétentieux)

Qui parle d'min derrière, parle à min cul
Qui parle de mon derrière, parle à mon cul
(je ne m'occupe pas de celui qui raconte des choses sur moi)

Qui va à l'ducasse perd es plache
Qui va à la fête patronale perd sa place

Si qu'cha suffisot d'avoir de l' barbe pour êt' malin, tous chés boucs y s' rottent maît' d'école
Si il ne suffisait que d'avoir de la barbe pour être malin, tous les boucs seraient maître d'école !

Tout quien qui abot n'mord nin
Tout chien qui aboie ne mord pas
(les gens qui crient ne sont pas à craindre)

Tout c'qui quet par terre, in est sur qu'cha vient d'in haut
Tout ce qui tombe par terre, on est sûr que ça vient d'en haut

Un bon picheux n'piche jinmais tout seu
Un bon pisseur ne pisse jamais tout seul
Un fainéant i à toudis deux peines
Un fainéant à toujours deux peines
(quand une personne bacle son travail pour avoir vite fini, il doit le recommencer)

Un n'incrach' pon chés pourcjiaux à l'iau claire
Ici on n'engraisse pas les cochons à l'eau claire

Vaut miux êtes tiot maîte à s'mason qu'grind varlet chez l's'otes
Il vaut mieux être un petit maître chez soi, qu'un grand valet chez les autres
(la liberté n'a pas de prix)

Partenaires